Généralités

La lombalgie chronique

La lombalgie chronique se définit comme une douleur située dans le bas de la colonne vertébrale présente depuis plus de trois mois. Elle est généralement bénigne et très courante.

Quelques notions

La lombalgie chronique a des origines multifactorielles, ceci signifie que différentes causes cumulées aboutissent à une lombalgie chronique.

Voici les principales causes régulièrement retrouvées :

  • Profession avec port de charges régulier
  • Manque d’activité physique
  • Surpoids
  • Mauvaise position au travail
  • Stress, Surmenage

Il existe d’autres types de lombalgies dites secondaires ou symptomatiques qui ne rentre pas dans le cadre de la lombalgie chronique. Les lombalgies secondaires ont une origine traumatique, inflammatoire, tumorale ou infectieuse.

La prise en charge pluridisciplinaire de la lombalgie chronique permet d’obtenir des résultats satisfaisants.
Les différents acteurs de cette prise en charge sont :

  • le médecin
  • le masseur-kinésithérapeute
  • le podologue
  • le sophrologue
  • l’ostéopathe

La lombalgie chronique est un véritable problème de santé publique. Elle a d’importantes répercussions socio-économiques suite aux arrêts de travail, reclassement professionnels et coût des traitements.

Le traitement ostéopathique

Les tests ostéopathiques vont mettre en évidence différentes zones en restriction de mobilité en rapport avec les douleurs lombaires. Mécaniquement, lorsque le bassin et les dernières vertèbres dorsales manque de mobilité, les vertèbres lombaires vont alors compenser ce manque par une hypermobilité ou une raideur. Dans les deux cas, le rachis lombaire devient douloureux. Le traitement ostéopathique consiste à rétablir un équilibre biomécanique et postural pour diminuer les contraintes sur la zone lombaire.

Conclusion

L’ostéopathie est une méthode de choix dans le traitement de la lombalgie chronique. L’association de l’ostéopathie à d’autres méthodes de traitement permet d’obtenir de résultats satisfaisants et durables.