L'arthroseGénéralités :

L’arthrose est définie comme une usure anormale du cartilage.

Elle touche environ 10 millions de personnes en France.

Elle peut siégée sur une seule articulation ou être plus diffuse et touché plusieurs articulations.

Elle provoque des douleurs mécaniques, soulagées par le repos et aggravées par le mouvement, ainsi qu’une raideur articulaire. Elle évolue par crises, période pendant laquelle la douleur est inflammatoire et plus vive.

La gonarthrose qualifie l’arthrose du genou et la coxarthrose qualifie l’arthrose de la hanche.

Les causes de l’arthrose

Auparavant, les médecins classifiaient l’arthrose comme une usure du cartilage, liée au vieillissement.

Depuis plusieurs années, on découvre que les causes sont plus complexes.

Elle touche en fait l’ensemble de l’articulation :

  • Le cartilage
  • L’os
  • La membrane synoviale
  • Les tendons, muscles et ligaments

Ces éléments jouent un rôle plus ou moins important dans l’apparition et la progression de cette pathologie, en fonction de l’articulation atteinte.

Évolution de l’arthrose

Une dégradation du cartilage et à la formation d’ostéophytes, excroissances osseuses aussi appelées « bec de perroquet » s’opèrent progressivement.

Un déséquilibre entre la destruction du cartilage et sa formation provoque la dégradation de l’articulation. Le cartilage qui se reforme, devient d’une qualité moindre.

Causes de l’arthrose

Cette pathologie se traduit par des douleurs articulaires principalement.

Actuellement, on s’accorde à dire qu’il y a plusieurs formes d’arthrose et qu’elles sont causées ou déclenchées par des multiples facteurs :

  • Facteur métabolique : obésité, etc
  • Facteur traumatique : liés à un sport, une activité professionnelle, etc
  • Facteur génétique : Terrain familiale, morphologie, etc

Arthrose et Ostéopathie

L’ostéopathie permet de libère l’articulation de sa compression, ainsi le traitement global entraine généralement un soulagement et un ralentissement de l’évolution de l’arthrose. L’ostéopathe ne peut cependant pas prétendre guérir l’arthrose de ces patients. L’ostéopathie est particulièrement efficace lorsque l’arthrose entraine une raideur et limite le mouvement. Des raideurs cervicales liées à l’arthrose par exemple peuvent être traitées en ostéopathie.

Lien utile : Site de la société française de rhumatologie

 

Blue cold gel pack to kill the pain